Congrès 2006,
une réussite à notre actif !


Les 27, 28 et 29 septembre derniers à l’Hôtel Chéribourg d’Orford s’est déroulé le 85e Congrès de l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec. Malgré le contexte économique difficile qui frappe toute les sphères du domaine forestier actuellement, Il y a eu 206 inscriptions au Congrès. Il est malheureux de noter la faible représentativité de nos collègues oeuvrant au sein de l’industrie mais nous comprenons bien la situation.

Les commentaires que nous avons reçu de cette 85e édition ont été élogieux à bien des égards. Les congressistes se sont dis heureux d’avoir une éclaircie positive à travers le climat morose qui s’est installé depuis plusieurs mois. La nouvelle formule de Congrès mise en place cette année n’est certainement pas étrangère à ce succès. Nous avons eu droit à des conférences de qualité, une assemblée générale annuelle animée et constructive, un Banquet du président rempli d’émotions et d’espérance, une visite terrain humide mais combien intéressante et instructive et enfin, un débat amical, animé de mains de maître et alimenté par une brochette de panélistes et un auditoire exceptionnel.Il est important pour moi de vous faire vivre (ou revivre) en textes et en images les activités de ce Congrès. De plus, je veux rendre hommage aux artisans qui ont fait en sorte que ce Congrès a été une réussite. Je pense au comité organisateur de la section régionale de l’Estrie, présidé par M. Sylvain Dulac, ing.f., aux employés de l’Ordre et bien sûr, aux commanditaires et aux exposants. Je le dis en toute humilité, c’est une belle réussite à votre actif !

Il me fait plaisir donc de vous présenter cette édition spéciale du « Fil en aiguille », Congrès 2006 de l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec.

 

François-Hugues Bernier, ing. f.
Directeur des communications et de la foresterie


Ouverture du Congrès – 28 septembre en avant-midi

Conférences – 28 septembre en avant-midi :
Les réussites de l’aménagement des forêts feuillues

Forêt académie – Dîner du 28 septembre

Assemblée générale annuelle – 28 septembre en après-midi

Cocktail – 28 septembre en soirée

Banquet du président - 28 septembre en soirée

Visite terrain – 29 septembre en matinée

Dîner conférence – 29 septembre

Débat amical – 29 septembre en après-midi

Remerciements


 

- Ouverture du Congrès – 28 septembre en avant-midi -
Le matin du 28 septembre, le président du comité organisateur du Congrès, M. Sylvain Dulac, ing.f., procédait à l’ouverture officielle du Congrès 2006

« C’est avec enthousiasme que j’ai accepté la proposition des membres de l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec de la section de l’Estrie de me confier la présidence du comité organisateur du 85e congrès de l’OIFQ dont le thème est « DES RÉUSSITES À NOTRE ACTIF! ». C’est d’ailleurs à ce titre de représentant régional que je veux, chères consœurs et confrères, au nom du comité organisateur estrien, vous souhaiter la bienvenue au congrès de l’OIFQ dans la magnifique région d’Orford, qui fait « jaser » provincialement bien malgré elle. J’espère que vous serez nombreux à participer activement à cette réflexion sur « les bons coups » de notre profession et de notre pratique en dehors des normes et sentiers battus. »

::Voir le texte complet (pdf)

..............................................................


Le président-directeur général de l’Ordre a enchaîné avec une allocution qui a suscité beaucoup de discussions. Le ton était donné pour la suite du Congrès !

« L’Ordre et l’ensemble des ingénieurs forestiers du Québec doivent faire de l’objectif d’augmenter la latitude professionnelle un combat quotidien. Il faut amorcer sans délai un virage majeur afin que nos systèmes de gestion forestière s’appuient davantage sur les compétences de l’ingénieur forestier. Il s’agit d’une orientation maintes fois formulée par l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec. Toutefois, des pas importants devront être franchis afin d’appliquer une telle orientation de façon concrète, dont notamment en terme de souplesse du cadre normatif visant à donner une marge de manoeuvre dont ont besoin les ingénieurs forestiers pour adapter la gestion des forêts aux réalités du terrain. »

::Voir le texte complet (pdf)

 

- Conférences – 28 septembre en avant-midi :
Les réussites de l’aménagement des forêts feuillues -
M. Bernard Landry, ing.f., agissait à titre d’animateur du bloc de conférences le 28 septembre en avant-midi.
................................
................................

M. Steve Bédard, ing.f., à l’emploi de la Direction de la recherche forestière au MRNF. Sous le thème « La sylviculture des forêts feuillues : bilan et perspectives d’avenir » M. Bédard visait à faire ressortir que depuis le début des années 1980 la sylviculture des forêts feuillues a progressé passant de la coupe à diamètre limite à la coupe de jardinage pour la majorité des superficies coupée en forêt publique. Cette progression s'est également reflétée dans l'acquisition des connaissances sur les effets de la coupe de jardinage par la mise en place d'un réseau de placettes expérimentales et d'un réseau de placettes pour la mesure des effets réels. Les connaissances acquises à partir de ces deux réseaux permettent non seulement de quantifier les rendements forestiers, mais également de faire ressortir certaines problématiques liées à la sylviculture des forêts feuillues. Par exemple, M. Bédard a souligné le besoin d’améliorer la qualité des forêts par la récolte des tiges les moins vigoureuses mais cela peut être financièrement difficile considérant la difficulté de mise en marché de ces tiges qui sont souvent de moindre qualité. Ces résultats démontrent l'importance d'expérimenter et de suivre les effets des traitements sylvicoles afin d'assurer l'aménagement durable de nos forêts par la connaissance des effets réels de nos pratiques forestières.

::Voir la présentation (pdf)

 
................................
................................

M. Bruno Boulet, ing.f., M.Sc., œuvre à la direction la conservation des forêts du MRNF à titre de pathologiste forestier. Avec sa conférence « Potentiel d’utilisation du système MSCR pour aménager les forêts feuillues et mélangées », M. Boulet a débuté par brosser un portrait des fondements de la pathologie forestière et de la classification MSCR. Il a ensuite montré les types de dégradation des arbres dans le temps. M. Boulet a conclu sa présentation en exposant les objectifs de production des forêts feuillues et en proposant une démarche théorique pour les sylviculteurs, accompagnés de consignes de martelage. La présentation « power point » de M. Boulet est très imagée. Consultez là !
::Voir la présentation (.pdf)
................................
................................

M. Nicolas Meagher, ing.f., est directeur adjoint au Groupement forestier des Sommets. M. Meagher a présenté les résultats de « L’expérience de 25 ans d’aménagement forestier en forêt feuillue » chez un grand propriétaire de la région de l’Estrie. Les résultats exceptionnels des aménagements qui ont été faits sur cette propriété en ont impressionnés plusieurs. M. Meagher a expliqué qu’il y a 25 ans, la classification MSCR n’existait pas mais de façon naturelle, le choix des tiges à prélever allait dans le même sens. L’érablière en question a subit 2 interventions dont une première en 1982 où 53 m3 solides par hectares ont été prélevés (30 % du volume). En 1998 on revient dans le peuplement pour récolter 58 m3 solides par hectares. Quinze ans plus tard, la proportion de bois de sciage est passée de 4% à 31%. En 2006, le volume de bois du peuplement est évalué à 189 m3 solide par hectare, comparativement à 129 m3 solide en 1982. Malheureusement, la présentation de M. Meagher n’était pas disponible pour diffusion.

- Forêt académie – Dîner du 28 septembre : -

C’est l’ingénieur forestier Patrick Cartier qui a agit à titre de maître de cérémonie pour présenter les participants à la première édition du concours Forêt académie, où chaque section régionale était invitée à présenter une réalisation novatrice, montrant des résultats concrets qui valorisent le milieu forestier et la profession d’ingénieur forestier. En tout, 7 projets ont été présentés. À la fin de chaque présentation, l’auditoire était invité à voter sur le projet.
..............................................................
| Premier prix |
Des forestiers dans les écoles.

Projet présenté par André Gravel, ing.f., Patrick Filiatreau, ing.f. et le professeur
Michel Favreau. Section régionale de l’Estrie.
..............................................................
| Deuxième prix |
La vulgarisation de la classification écologique au moyen de guides de reconnaissance des types écologiques : Une réussite à notre actif !

Projet présenté par Jean-Pierre Saucier, ing.f., Jocelyn Gosselin, ing.f., Pierre Grondin, ing.f., Claude Morneau, biologiste et Amélie Plante, étudante en génie forestier.
..............................................................
| Troisième prix |
Réussites de la section régionale de la Côte-Nord.
Projet présenté par Mme Yvette-Jean Bernier, ing.f., du Centre d’expérimentation et de développement en forêt boréale. Section régionale de la Côte-Nord.
..............................................................
Contrôle de la végétation de compétition dans les plantations ou entretien de bordure de route.
Projet présenté par Jacques Michaud, ing.f., de la compagnie Wil-be. Section régionale de Québec.
Plan d'aménagement avec conservation - Nature action centre nature mont st-Hilaire.
Projet présenté par Luc Desrosiers, ing.f., du Groupe Desfor. Section régionale de Montréal.
Choix de l'emplacement des sentiers lors d'un retour dans le jardinage au terme d'une rotation de 25 ans.
Projet de fin d'étude de Marc-Antoine Therrien, présenté par Pierre Duval, ing.f., de Domtar. Section régionale de Québec.
Les projets de transport multimodal (barge Côte-Nord et Train Abitibi). Présenté par Jan Michaelsen, ing.f., de FÉRIC. Section régionale de l’abitibi et Côte-Nord.


- Assemblée générale annuelle – 28 septembre en après-midi -

::Voir le rapport annuel

Le président-directeur général de l’Ordre, M. Pierre Mathieu, ing.f., a ouvert l’assemblée générale annuelle à 14h30. Près de 90 personnes ont signé la feuille de présence à l’Assemblée, ce qui représente un nombre élevé comparativement aux autres années. La nouvelle formule du Congrès n’est certainement pas étrangère à ce haut taux de présence. Au cours de l’année, le Bureau a délivré un permis d'exercice à 65 nouveaux membres et 69 membres ont démissionné.

Suite aux points d’ordre d’usage, M. Mathieu a invité M. Jean Gobeil, ing.f., président-directeur général par intérim de septembre 2005 à avril 2006, à présenter le bilan des activités de l’Ordre pour l’année 2005-2006. Ensuite, M. Luc Dumouchel, ing.f., est invité à présenter les états financiers. Ceux-ci montrent des surplus de plus de 50 000 $, principalement attribuables à la vacance de postes causés par les départs de Mme Johanne Gauthier, ing.f., et de M. Pierre Breton, ing.f.

..............................................................
Le Syndic de l’Ordre, M. Carl Charbonneau, ing.f. a également présenté le bilan de ses activités et celui du syndic-adjoint, M. Yves Barette, ing.f.
::Voir la présentation (power point)
..............................................................

Le point fort de l’assemblée fût certainement la présentation du plan d’action 2006-2009 de l’Ordre par le président-directeur général, M. Pierre Mathieu, ing.f. M. Mathieu a ensuite invité, à tour de rôle, Mme. Suzanne Bareil, ing.f., secrétaire et directrice des affaires professionnelles de l'Ordre, M. Jacques Moisan, ing.f., inspecteur et responsable de la formation continue et M. François-Hugues Bernier, ing.f. directeur des communications et de la foresterie, à présenter certaines parties du plan d’action qui représentent des dossiers majeurs pour chacun d’eux.
::Voir la présentation du plan d’action 2006-2009 de l’Ordre (power point)

..............................................................
Cotisation 2007-2008 : Le nouveau secrétaire trésorier de l’Ordre, M. Denis Villeneuve, ing.f., a expliqué aux membres de l’assemblée des membres que Le Bureau a résolu que la cotisation 2007-2008 soit augmentée de 5$, pour un montant total de 440 $. Selon le Code des professions et le Règlement de l’Ordre sur les assemblées générales, une augmentation de cotisation doit être approuvée par l’assemblée générale des membres. M. Villeneuve explique que malgré le contexte économique difficile dans l’industrie et la relative bonne santé financière de l’Ordre, pour les raisons évoquées plus tôt, il n’est pas nécessaire d’attendre que les choses se détériorent avant d’agir et ainsi éviter de fortes hausses d’un seul coup ou même des cotisations spéciales. Les explications de M. Villeneuve ont semblé être satisfaisantes pour les membres. La résolution a été adoptée à l’unanimité et le vote n’a pas été demandé.
..............................................................
L’assemblée générale prend fin suite à la désignation de la firme de vérificateurs comptables Roy, Labrecque, Busque, comptables agréés, inc. pour vérifier les livres et comptes de l'Ordre des ingénieurs forestiers du Québec pour l'exercice financier 2006-2007 et du suivi des propositions 2005 de l’assemblée générale. Aucune résolution n’a été présentée à l’assemblée générale annuelle 2006 des membres.


- Cocktail – 28 septembre en soirée -

Lancement du comité jeunesse :
M. Dave Lepage, ing.f., président du comité jeunesse, accompagné de Mme Amélie Roberge, étudiante au 2e cycle et de Mme. Catherine Tremblay-Savard, étudiante au 1er cycle, à lancé officiellement les activités du comité jeunesse de l’Ordre. Pour souligner ce lancement, les membres du comité jeunesse ont offert une tuque à l’effigie du comité à tous les ingénieurs forestiers présents. Ce cadeau est une gracieuseté de l’Université Laval et de Gestion FÉRIQUE. À la blague, M. Lepage a indiqué à l’auditoire que plus tard en soirée il remettrait de la broche pour bien attacher leur tuque, faisant ainsi allusion au travail à accomplir au comité jeunesse.

..............................................................
Sur la photo, M. Jean-Pierre Saucier, ing.f. et M. Vincent Barette, ing.f., qui profitent de leur cadeau !
..............................................................
Sur la photo, M. Guy Deschênes, ex PDG de Boisaco, Mme Émilie Trépanier, ing.f., attachée politique du Ministre Corbeil, M. Denis Brière, ing.f., Doyen de la FFG et M. Pierre Corbeil, ministre des Ressources naturelles et de la Faune.


- Banquet du président - 28 septembre en soirée -

C’est dans une ambiance de jazz que plus de 150 personnes ont assisté au Banquet du président en soirée. Lors de son allocution en soirée, le président-directeur général de l’Ordre, M. Pierre Mathieu, ing.f., a repris en substance les propos de son mot d’ouverture en début de journée. M. Mathieu a ensuite invité le ministre des Ressources naturelles à prendre la parole
:: Voir le discours
..............................................................
À la suite de son allocution, M. Corbeil a présenté le récipiendaire de la Bourse Forêt-Faune, offerte conjointement par la Fondation de la Faune du Québec et l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec.
Cette année, la Bourse a été remise à M. Sylvain Ménard pour son projet de maîtrise consistant à caractériser les milieux humides d’un vaste territoire (530 000 km2) de la forêt boréale. À partir des cartes écoforestières et de différents traitements géomatiques, le projet permettra d’identifier et de classifier 11 types d’habitats humides. Sur la photo, dans l’ordre habituel, M. André Martin, nouveau PDG de la Fondation de la Faune du Québec, M. Sylvain Ménard, récipiendaire de la Bourse forêt-faune, M. Pierre Corbeil, ministre des Ressources naturelles et de la Faune et M. Pierre Mathieu, ing.f., PDG de l’Ordre.
..............................................................
Suite à cela, M. Mathieu a décerné les traditionnelles distinctions de l’Ordre.
::Voir le communiqué

« Médaille de l’Ordre »
La « Médaille de l’Ordre » est remise annuellement à un ingénieur forestier qui, par ses qualités personnelles et ses différentes réalisations, aura marqué de façon significative l’avancement et le rayonnement de la profession, et ce, tout au long de sa carrière.
Cette année, l’Ordre a choisi de remettre la « Médaille de l’Ordre » à monsieur Zoran Majcen, ing.f., Ph.D.

 

..............................

« Ingénieur forestier de l’année »
Le titre d’« Ingénieur forestier de l’année » est décerné à un membre pour souligner sa contribution exceptionnelle au développement et à la promotion de la profession d’ingénieur forestier. Le ou la récipiendaire devra avoir accompli un acte méritoire remarquable dans les sphères d’activités de la profession au cours des 24 derniers mois. Il pourra s’agir d’une contribution personnelle exemplaire dans les domaines scientifique, culturel, humanitaire, social ou des communications.

Cette année, le choix du Bureau de l’Ordre s’est arrêté sur quatre candidats qui ont formé une équipe exceptionnelle, soit messieurs Michel Beaudoin, ing.f., Ph.D., Robert Beauregard, ing.f., Ph.D., Denis Brière, ing.f., Ph.D. et Alain Cloutier, ing.f., Ph.D.

..............................

« Distinction Henri-Gustave-Joly-de-Lotbinière »
La « Distinction Henri-Gustave-Joly-de-Lotbinière » est remise à une personne extérieure à la profession dont les actions auront fait progresser la cause forestière et contribué à l’avancement et au rayonnement de la profession.
Cette année, l’Ordre a choisi de remettre la « Distinction Henri-Gustave-Joly-de-Lotbinière » à monsieur Guy Deschênes.
..............................................................
Cette année, le Bureau de l’Ordre avait une autre distinction à décerner. L’inspecteur et directeur de la formation à l’Ordre, M. Jacques Moisan, ing.f., a été invité à présenter cette distinction toute particulière à Mme. Murielle Lortie, qui a pris sa retraite en juin dernier après 32 ans à l’emploi de l’Ordre à titre de secrétaire. Sous la forme d’un « bien cuit », M. Moisan a rendu hommage à Mme Lortie, racontant quelques anecdotes mais également en soulignant sa rigueur dans le travail et son professionnalisme.


- Visite terrain – 29 septembre en matinée -

La visite terrain s’est déroulée sous une pluie torrentielle. Deux sites ont été visités, montrant le résultat de coupes commerciales en forêts feuillues. Malgré la mauvaise température, les forestiers présents se sont dis très satisfaits de leur visite. Bravo au comité organisateur de la visite terrain !
::Voir une vidéo de la visite terrain (.wmv)


- Dîner conférence – 29 septembre -

Question de mettre la table pour le débat de l’après-midi, le comité organisateur du congrès a invité le directeur général de l’Institut de recherche en économie contemporaine, M. Robert Laplante, Ph.D. Docteur en sociologie, M. Laplante s’intéresse plus spécifiquement à l’économie politique de l’exploitation forestière et aux questions relatives au développement régional. Par sa conférence intitulée : Recadrer les problèmes pour agir avec cohérence, M. Laplante a fait un plaidoyé pour la prise en charge des ressources du milieu, par les gens du milieu.
:: Voir le texte de la conférence (pdf)


- Débat amical – 29 septembre en après-midi -

Animé de main de maître par M. Jacques Gauvin, ing.f., Adjoint au président-directeur général et directeur de la foresterie au Conseil de l’industrie forestière du Québec, le débat amical dans l’après-midi du vendredi 29 septembre est venu clore de belle façon le Congrès 2006 de l’Ordre en suscitant de bonnes réflexions.
..............................................................

Le panel de discussion était formé de M. Marc Beaudoin, ing.f., directeur général de RESAM, M. Denis Brière, ing.f., Doyen de la FFG, Mme. Nicole Huybens, psychosociologue, professeure invitée à l’UQAC et M. Harvey Mead, président fondateur de Nature Québec / UQCN.

Il serait trop long de faire le tour des discussions ici. Toutefois, le journaliste du journal Le Monde Forestier, M. Jacimon Read, était sur place pour couvrir l’événement. Lorsque son article sera disponible, nous pourrons vous le présenter avec l’accord du Journal.

Le président-directeur général de l’Ordre a conclu ce Congrès en remerciant le comité organisateur de la section régionale de l’Estrie et les commanditaires, qui ont assuré de belle façon le succès de l’événement.

M. Mathieu a également informé les convives qu’il n’y aura pas de Congrès de l’Ordre sous la forme qu’on connaît en 2007. Notre rassemblement annuel se tiendra dans le cadre du Carrefour de la recherche forestière, les 19 et 20 septembre 2007, au Centre des congrès de Québec.



- Remerciements -

Nous tenons à remercier chaudement les membres du comité organisateur du Congrès 2006.

Comité organisateur :
Sylvain Dulac, ing.f., président
Marie-Josée Martel, , ing.f., secrétaire


Sous-comités :
 

1-Thématique:

  • Sylvain Dulac (responsable du comité)
  • Patrick Cartier, ing.f.
  • Ken Dubé, ing.f.
  • André Gravel, ing.f.
  • Marie-Josée Martel, ing.f.
  • Nicolas Meagher, ing.f.
  • Daniel Meunier, ing.f.

3-Activités sociales :

  • Émilio Lembo, ing.f. (responsable du comité)
  • Pierre Cormier, ing.f.
  • Patrick Filiatrault, ing.f.
  • Annie Goyer, ing.f.
  • Claudine Lajeunesse, ing.f.
  • Marc-André Rhéaume, ing.f.

2-Finances:

  • Daniel Meunier, ing.f. (responsable du comité)
  • Mario Dionne, ing.f.
  • Luc Dumouchel, ing.f.
  • Patrick Filiatrault, ing.f.
  • André Gravel, ing.f.
  • Nicolas Meagher, ing.f.
..............................................................
Nos exposants :
  • Carrefour de la Recherche forestière
  • Consortium For@c
  • Dale Parizeau LM
  • Distributel
  • Faculté de foresterie et de géomatique de
  • l'Université Laval
  • Gestion FÉRIQUE
  • La Personnelle, assurances générales
  • Partenariat Innovation Forêt
  • Réseau Ligniculture Québec
  • Ressources naturelles Canada - Service canadien des forêts
..............................................................
Ainsi que nos commanditaires :
  • Hydro-Québec
  • Ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec
  • Gestion FÉRIQUE
  • Abitibi-Consolidated inc.
  • Agence de mise en valeur des forêts privées de l’Estrie
  • Agence forestière de la Montérégie
  • Association de santé et sécurité des industries de la forêt du Québec inc.
  • Association des consultants en foresterie du Québec
  • Association des entrepreneurs en travaux sylvicoles du Québec
  • Carrefour de la recherche forestière
  • Chabot, Pomerleau et associés
  • Comité sectoriel de main-d’œuvre des industries de la transformation du bois
  • Conseil de l’industrie forestière du Québec
  • Consortium FOR@C
  • Consultants forestiers DGR inc.
  • Dale-Parizeau LM
  • Distributel
  • Domtar inc.
  • Faculté de foresterie et de géomatique de l’Université Laval
  • Financement agricole Canada
  • Fondation de la Faune du Québec
  • Forêt modèle du Bas-St-Laurent
  • Forintek Canada Corp.
  • Gérard Crête et Fils inc.
  • La Personnelle, assurances générales
  • MRC Memphrémagog
  • Novafor inc.
  • Partenariat Innovation Forêt
  • RESAM
  • Réseau Ligniculture Québec
  • Ressources naturelles Canada – Service canadien des forêts
  • Rexforêt inc.
  • Scierie A. Lapointe et Fils ltée
  • SOPFEU
  • SOPFIM
  • Université de Moncton, Campus d’Edmundston
..............................................................