Imputable de ses actes et de ses décisions, l'ingénieur forestier doit gérer de façon responsable sa pratique professionnelle en fondant celle-ci sur une approche de travail structurée alliant responsabilité et éthique professionnelle, connaissances scientifiques et expérience.



 
Actualités