Être membre de l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec est un privilège qui reconnaît le droit d’exercer en exclusivité la profession et de porter le titre réservé d’ingénieur forestier.

En contrepartie, un tel privilège entraîne des obligations envers la société québécoise. Au Québec, toutes les professions sont ainsi réglementées dans un seul et même but : la protection du public. Les ingénieurs forestiers ne font pas exception. Dans leurs activités professionnelles, ceux-ci sont encadrés par :

  • le Code des professions
  • La Loi sur les ingénieurs forestiers
  • Le Code de déontologie des ingénieurs forestiers et plusieurs autres règlements

Il revient à l’Ordre de s’assurer que tous respectent cette législation et offrent des services professionnels de haut niveau.

L’admission est le processus qui mène vers la délivrance du permis et il diffère, dépendamment de la situation particulière du candidat :

Pour les candidats ayant déjà obtenu leur permis et qui, pour une raison ou une autre, ont cessé leur pratique et désirent exercer de nouveau la profession d’ingénieur forestier, ceux-ci doivent respecter la procédure de réinscription.

Liens d’intérêt

Capsules vidéo sur la profession

Comité sectoriel de la main-d’œuvre en aménagement forestier

Communiqué sur l’OIFQ

Pour les candidats à la profession d’ingénieur forestier qui sont diplômés au Québec, 2 voies d’entrée sont possibles :

  1. Détenir l’un des diplômes en foresterie émis par l’Université Laval et identifiés au Règlement sur les diplômes délivrés par les établissements d’enseignement désignés qui donnent droit aux permis et aux certificats de spécialistes des ordres professionnels (chapitre C-26, r.2) À cet effet, voir la section Bachelier de la FFGG – UL.
  2. L’Ordre délivre également un permis, sous certaines conditions, lorsqu’un candidat détient une formation qui démontre que le niveau de connaissances et d’habiletés de celle-ci est équivalent à celui acquis par le titulaire d’un diplôme donnant ouverture au permis conformément au Règlement sur les normes d’équivalence de diplôme et de formation aux fins de la délivrance d’un permis de l’OIFQ. À cet effet, voir la section Équivalence de diplôme ou de formation.

Inscription tardive

La Politique d'inscription tardive s'applique dans le cas d'une inscription de plus de 5 ans après la date de l'obtention du diplôme qui donne accès à l'Ordre. Dans ce cas, un délai supplémentaire de quelques semaines s'applique pour l'analyse de votre dossier.

 

Pour en savoir plus, contactez :

Mme Sylvie Vallée
Adjointe aux affaires professionnelles
Ordre des ingénieurs forestiers du Québec
Tél. : 418 650-2411, poste 106
Courriel : sylvie.vallee@oifq.com

Liens d'intérêt

Faculté de foresterie de géographie et de géomatique de l’Université Laval

Bachelier de la FFGG - UL

Pour les candidats à la profession d’ingénieur forestier au Québec, seuls les diplômes suivants donnent directement ouverture au permis de l’Ordre :

  1. le grade de Bachelier en Sciences appliquées (B. Sc. A.) de l’Université Laval, au terme du Programme de baccalauréat en aménagement et environnement forestiers ;
  2. le grade de Bachelier en Sciences appliquées (B. Sc. A.) de l’Université Laval, au terme du Programme de baccalauréat coopératif en opérations forestières ;
  3. le grade de Bachelier en ingénierie (B. Ing.) de l’Université Laval, au terme du Programme de baccalauréat coopératif en génie du bois.

Pour obtenir le permis, le candidat doit notamment ouvrir un dossier à l’Ordre, effectuer un stage de formation professionnelle et s’inscrire au Tableau de l’Ordre. À chaque année, le candidat doit renouveler son inscription au Tableau pour maintenir son permis en vigueur.

Règlement sur les diplômes délivrés par les établissements d’enseignement désignés qui donnent droit aux permis et aux certificats de spécialistes des ordres professionnels (chapitre C-26, r.2)

Stage de formation professionnelle

Document téléchargeable

Demande d’ouverture de dossier

La réussite du  stage de formation professionnelle est l’une des conditions d’admission à l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec en vue de l’obtention du permis d’exercice de la profession d’ingénieur forestier. Il permet aux candidats de faire le lien entre la théorie et la pratique. C’est une période d’initiation à l’exercice de la profession d’ingénieur forestier par une expérience en milieu de travail qui complète l’éventail des connaissances acquises. Le stage, d’une durée de 32 semaines, a pour objectifs l’initiation à l’exercice de la profession, une meilleure compréhension du milieu forestier et l’atteinte de l’autonomie professionnelle par l’acquisition d’expérience pertinente et des contacts concrets avec la foresterie.

L’Ordre accepte les activités ayant un lien avec la pratique de la profession d’ingénieur forestier. Ces semaines peuvent être cumulées au dossier du stagiaire tout au long des études faites au cours du baccalauréat en foresterie.

Le stagiaire doit faire ouvrir un dossier de stage à l’Ordre et suivre les indications concernant le déroulement du stage. La liste des documents explicatifs concernant le stage ainsi que les formules de stage et d’autres informations sont disponibles en cliquant sur les liens suivants.

Ces documents décrivent les modalités qui seront appliquées à tous les dossiers de stage. Toute la démarche est sous l’entière responsabilité du stagiaire.

Si vous désirez obtenir des informations supplémentaires sur l’Ordre, vous n’avez qu’à contacter le siège social au 418 650-2411, courrier électronique : oifq@oifq.com


Documents pour les stages enregistrés après le 15 juin 2017

Guides d'information sur le stage 

Tableau synthèse d’un stage 
Guide du stagiaire
Guide de rédaction du rapport de stage
Guide du maître de stage

Formulaires de stage
*Vous devez enregistrer le formulaire sur votre poste pour être en mesure de le remplir directement à l'écran

Demande d'ouverture de dossier
Inscription à la période de stage
Fiche d'appréciation du stagiaire

 



Documents pour les stages enregistrés avant le 15 juin 2017

Guides d'information sur le stage 

Tableau synthèse d’un stage
Guide du stagiaire
Guide de rédaction du rapport de stage
Guide du maître de stage

Avis et informations

Communiqué général sur le stage de formation professionnelle
Demande de report du remboursement de dettes d’études
Pourquoi vous inscrire tôt au Tableau des membres de l’Ordre

Formulaires de stage

Attestation de la période de stage

 Cas avec superviseur

Rapport du superviseur

 

 

L’Ordre délivre, sous certaines conditions, un permis aux candidats qui détiennent déjà un permis ou une autorisation légale d’exercer la profession d’ingénieur forestier émis par certains organismes provinciaux désignés.

Toutefois, il peut émettre, également sous certaines conditions, un permis à un diplômé  d’un programme canadien en foresterie accrédité par le Bureau Canadien d’Agrément en Foresterie (BCAF) qui ne détient pas encore de permis dans une autre province.

Prenez note, la Politique d'inscription tardive s'applique dans le cas d'une inscription de plus de 5 ans après la date de l'obtention du diplôme qui donne accès à l'Ordre. Dans ce cas, un délai supplémentaire de quelques semaines s'applique pour l'analyse de votre dossier.

Si vous êtes diplômé d’une université canadienne et ne détenez pas un permis en vigueur dans une autre province canadienne ou n’êtes pas diplômé d’un programme accrédité par le BCAF, veuillez vous référer à la section : Équivalence de diplôme ou de formation

Est du Canada
(Ontario, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve)

Détenteur d’un permis

Diplômé d’un programme accrédité par le Bureau Canadien d’Agrément en Foresterie (BCAF)
(sans toutefois détenir un permis de pratique dans une autre province)

Ouest du Canada
(Colombie-Britannique, Alberta, Saskatchewan, Manitoba)

Détenteur d’un permis

Diplômé d’un programme accrédité par le Bureau Canadien d’Agrément en Foresterie (BCAF)
(sans toutefois détenir un permis de pratique dans une autre province)

Est du Canada - Détenteur d’un permis

Détenteur d’un permis dans l’une des provinces de l’Est du Canada
(Ontario, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve)

L’Ordre peut délivrer un permis d’exercice aux candidats qui ont déjà un permis d’exercice dans une autre province canadienne. Ils devront cependant remplir toutes les exigences suivantes :

  1. Faire et réussir l’Examen de législation forestière du Québec de l’Ordre ou fournir la preuve de réussite du cours DRT-2905 Législation forestière et éthique dispensé par l’Université Laval.
  2. Suivre une formation portant sur les lois et règlements régissant la profession d’ingénieur forestier au Québec, d’une durée de 7 heures, dispensée par l’Ordre;
  3. Faire et réussir l’Examen de français de l’Office québécois de la langue française du Québec, lorsque requis. (Voir chapitre V de la Charte de la langue française)

Pour en savoir plus sur les conditions d’admission, consultez le Règlement ou contactez :

Mme Sylvie Vallée
Adjointe aux affaires professionnelles
Ordre des ingénieurs forestiers du Québec
Tél. : 418-650-2411, poste 106
Courriel : sylvie.vallee@oifq.com

Document téléchargeable

Demande d’ouverture de dossier

Est du Canada

Diplômé d’un programme accrédité par le Bureau Canadien d’Agrément en Foresterie (BCAF) sans toutefois détenir un permis de pratique dans une autre province

Le candidat qui a obtenu un diplôme d’un programme accrédité par le Bureau Canadien d’Agrément en Foresterie doit, à l’ouverture de son dossier, fournir la preuve de l’obtention de celui-ci. Il devra ensuite remplir les exigences suivantes :

  1. Compléter le stage de formation professionnelle de 32 semaines.
  2. Faire et réussir l’Examen de législation forestière du Québec de l’Ordre ou fournir la preuve de réussite du cours DRT-2905 Législation forestière et éthique dispensé par l’Université Laval.
  3. Faire et réussir l’Examen de français de l’Office québécois de la langue française du Québec, lorsque requis. (Voir chapitre V de la Charte de la langue française)

Si vous avez reçu votre diplôme depuis plus de 5 ans, votre dossier devra être étudié par le Comité d’admission de l’Ordre, en vertu du Règlement sur les stages de perfectionnement des ingénieurs forestiers et de la Politique d’inscription tardive de l’Ordre.

Pour en savoir plus sur les conditions d’admission, contactez :

Mme Sylvie Vallée
Adjointe aux affaires professionnelles
Ordre des ingénieurs forestiers du Québec
Tél. : 418-650-2411, poste 106
Courriel : sylvie.vallee@oifq.com

Liens d’intérêt

Charte de l’Office québécois de la langue française, chapitre V

Stage de formation professionnelle

Politique d’inscription tardive

Règlement sur les stages de perfectionnement des ingénieurs forestiers (r.12)

Documents téléchargeables

Demande d’ouverture de dossier

Formulaire Demande de délivrance de permis et d’inscription au Tableau des membres


Canada - BCAF

Équivalence de diplôme ou de formation

L’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec accorde, sous certaines conditions, des équivalences de formation au candidat qui ne détient pas le diplôme universitaire de premier cycle en génie forestier ou génie du bois obtenu au Québec.

L’équivalence de formation est la reconnaissance par l’Ordre que la formation d’une personne démontre un niveau de connaissances et d’habilités équivalent à celui acquis par le titulaire d’un diplôme donnant ouverture au permis.

Pour qu’une formation soit reconnue équivalente, le candidat doit démontrer que son niveau de connaissances et d’habiletés est équivalent à celui acquis par le titulaire du diplôme en génie forestier obtenu au Québec.

Pour obtenir le permis, il doit notamment ouvrir un dossier et faire une demande d’analyse de dossier.

Si l’équivalence de diplôme ou de formation est accordée, le candidat, en plus de répondre aux exigences particulières qui peuvent lui être demandées, devra effectuer un stage de formation professionnelle et s’inscrire au Tableau de l’Ordre à chaque année pour avoir le droit d’exercer la profession.

Pour en savoir plus sur les conditions d’admission, consultez le Cahier de candidature qui vous guidera dans toutes les étapes pour faire votre demande d’équivalence de diplôme ou de formation, aux fins de la délivrance d’un permis de l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec ou contactez :

Mme Sylvie Vallée
Adjointe aux affaires professionnelles
Ordre des ingénieurs forestiers du Québec
Tél. : 418-650-2411, poste 106
Courriel : sylvie.vallee@oifq.com

Liens d’intérêt

Règlement sur les normes d’équivalence de diplôme et de formation aux fins de la délivrance d’un permis de l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec (r.8.1)

Stage de formation professionnelle

Documents téléchargeables

Demande d’ouverture de dossier

Ouest du Canada - Détenteur d’un permis

L’Ordre peut délivrer un permis d’exercice aux candidats qui ont déjà un permis d’exercice dans une autre province canadienne. Ils devront cependant remplir toutes les exigences suivantes :

  1. Faire et réussir l'Examen d’écologie forestière élaboré par l’Ordre ou fournir la preuve de réussite du cours FORu20112025 Aménagement écosystémique des forêts du Québec dispensé par l’Université Laval ;
  2. Faire et réussir l’Examen de législation forestière du Québec de l’Ordre ou fournir la preuve de réussite du cours DRT-2905 Législation forestière et éthique dispensé par l’Université Laval ;
  3. Suivre une formation portant sur les lois et règlements régissant la profession d’ingénieur forestier au Québec, d’une durée de 7 heures, dispensée par l’Ordre ;
  4. Faire et réussir l’Examen de français de l’Office québécois de la langue française du Québec, lorsque requis. (Voir chapitre V de la Charte de la langue française).

Pour en savoir plus sur les conditions d’admission, consultez le Règlement ou contactez :

Mme Sylvie Vallée
Adjointe aux affaires professionnelles
Ordre des ingénieurs forestiers du Québec
Tél. : 418-650-2411, poste 106
Courriel : sylvie.vallee@oifq.com

Document téléchargeable

Demande d’ouverture de dossier

Ouest du Canada - BCAF

Diplômé d’un programme accrédité par le Bureau Canadien d’Agrément en Foresterie sans toutefois détenir un permis de pratique dans une autre province

Le candidat qui a obtenu un diplôme d’un programme accrédité par le Bureau Canadien d’Agrément en Foresterie doit, à l’ouverture de son dossier, fournir la preuve de l’obtention de celui-ci. Il devra ensuite remplir les exigences suivantes :

  1. Compléter le stage de formation professionnelle de 32 semaines ;
  2. Faire et réussir l’Examen d’écologie forestière élaboré par l’Ordre ou fournir la preuve de réussite du cours FOR-2025 Aménagement écosystémique des forêts du Québec dispensé par l’Université Laval ;
  3. Faire et réussir l’Examen de législation forestière du Québec de l’Ordre ou fournir la preuve de réussite du cours DRT-2905 Législation forestière et éthique dispensé par l’Université Laval ;
  4. Faire et réussir l’Examen de français de l’Office québécois de la langue française du Québec, lorsque requis. (Voir chapitre V de la Charte de la langue française).

Si vous avez reçu votre diplôme depuis plus de 5 ans, votre dossier devra être étudié par le Comité d’admission de l’Ordre, en vertu du Règlement sur les stages de perfectionnement des ingénieurs forestiers et de la Politique d’inscription tardive de l’Ordre.

Pour en savoir plus sur les conditions d’admission, contactez :

Mme Sylvie Vallée
Adjointe aux affaires professionnelles
Ordre des ingénieurs forestiers du Québec
Tél. : 418-650-2411, poste 106
Courriel : sylvie.vallee@oifq.com

Liens d’intérêt

Charte de l’Office québécois de la langue française, chapitre V

Stage de formation professionnelle

Politique d’inscription tardive

Documents téléchargeables

Demande d’ouverture de dossier

Demande de délivrance de permis et d’inscription au Tableau des membres

 

 

Formation préparatoire et dates de l’examen professionnel de l’Ordre 2017

Tous les nouveaux membres de l’Ordre doivent avoir complété le programme de formation sur l'éthique, la déontologie et les normes de pratique professionnelle préalablement à toute émission de permis.

L’Ordre offre aux étudiants finissants au baccalauréat l’opportunité de s’acquitter de cette obligation dès maintenant en organisant des séances de formation et d’examen, en collaboration avec la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique de l’Université Laval et la Faculté de foresterie de l’Université de Moncton, à Edmundston.

La formation préparatoire à l’Examen professionnel est obligatoire pour se présenter à une séance d’examen. Elle porte sur le système professionnel, la Loi sur les ingénieurs forestiers et les règlements afférents, notamment le Code de déontologie des ingénieurs forestiers du Québec. Des séances d’examens auront lieu aux dates indiquées. Cet examen devra être repris si le candidat s’inscrit à l’Ordre après une période de plus de 2 ans suivant l’examen.

Pour réussir l’Examen, le candidat doit obtenir au moins 60 % des points.

Dans les 30 jours suivant la réception d’un avis faisant part d’un échec à son examen, le candidat peut demander par écrit une révision de la correction à la secrétaire de l’Ordre qui fera suite à la demande dans les 30 jours, sans frais. L’examen pourra être repris selon les modalités déterminées par l’Ordre.

Pour les étudiants à l’Université Laval ayant complété 90 crédits au baccalauréat :

ActivitéDateHeureLieu
Formation (obligatoire)
Université Laval
 à venir 13h00 à 17h00 Local à déterminer
Pav. Abitibi-Price
Examen
Université Laval
à venir 13h00 à 16h00 Local à déterminer
Pav. Abitibi-Price

*Note : Vous devez apporter votre carte d’étudiant pour vous identifier lors de la séance d’examen

Veuillez remplir le formulaire d’inscription à l’Examen professionnel et le retourner au siège social de l’Ordre avant le 10 mars 2017. Cette inscription vous inscrit automatiquement à la formation préparatoire à l’examen. Aucune inscription ne sera admise au début des séances d’examen.

Un paiement de 74,73 $ est exigible, comprenant les frais d’administration de l’Examen et le cartable « Références professionnelles » qui vous sera remis avant la formation préparatoire à l’examen.

Version imprimable du communiqué

Pour les étudiants à l’Université de Moncton étant à la 3e ou 4e année du baccalauréat en sciences forestières :

ActivitéDateHeureLieu
Formation (obligatoire)
Université de Moncton
mars 2018    
Examen
Université de Moncton
mars 2018    

Veuillez remplir le formulaire d’inscription à l’Examen professionnel et le retourner au siège social de l’Ordre avant le (à venir) . Cette inscription vous inscrit automatiquement à la formation préparatoire à l’examen. Aucune inscription ne sera admise au début des séances d’examen.

Un paiement de 74,73 $ est exigible, comprenant les frais d’administration de l’Examen et le cartable « Références professionnelles » qui vous sera remis avant la formation préparatoire à l’examen.

Version imprimable du communiqué

Pour toute information supplémentaire, veuillez communiquer avec le siège social de l’Ordre par courriel: oifq@oifq.com ou par téléphone 418 650-2411.