Visuel V5

Colloque virtuel
9 h à 17 h
28 mars 2024

 

Description du colloque :

Notre univers multidisciplinaire repose sur des plans à long terme au rythme de la croissance des forêts. Toutefois, notre environnement est bouillant de nouvelles technologies et de nouvelles façons de faire causant entre autres de nombreux bouleversements dans le milieu du travail. Nous voilà face à une étape où des tâches accomplies par les humains sont maintenant réalisées par des machines.

Avec ce colloque, l’objectif est de jeter les bases de l’intelligence artificielle, de mieux comprendre les avantages, les défis et vos responsabilités professionnelles face à cette nouvelle réalité avant de vous y lancer et de l’utiliser. Nous tenterons de répondre aux questions aussi simples que la définition de l’intelligence artificielle jusqu’à ses implications en foresterie.

Inscrivez la date du jeudi 28 mars 2024 à votre agenda et surveillez nos prochaines communications pour la sortie de la programmation de l’événement.

Le Colloque sera offert en virtuel seulement, de 9 h à 17 h.

Il compte pour 7 heures de formation continue structurée.

 

Objectifs du colloque :

  • Présenter les bases de l’intelligence artificielle;
  • Présenter des exemples concrets d’application et les étapes;
  • Offrir aux participants un lieu de questionnements et de réponses.

Programmation préliminaire


 Lyse Langlois

Comment préparer les professionnels.les à la réalité de l’ IA ?

Madame Lyse Langlois, directrice générale
Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique.

L’intelligence artificielle est perçue par la majorité des experts canadiens comme la plus grande force de changement du marché de l’emploi des années à venir (Brookfield Institute, 2019). Cet essor en milieu de travail bouscule les pratiques professionnelles et soulève plusieurs enjeux qui touchent aux compétences ainsi que les activités professionnelles. Devant cet état de fait, on peut s’interroger sur la place du professionnel dans cette transformation technologique, de même que les impacts de l’IA sur la pratique professionnelle. Cette conférence présentera ce qu’est l’intelligence artificielle ainsi que les principaux enjeux qui lui sont associés tout en proposant des pistes de réflexion pour mieux appréhender cette innovation disruptive.


hugues foltz vooban

L’IA sur le marché du travail et les compétences du futur

Monsieur Hugues Foltz, Vice-Président exécutif
Vooban Inc.  

L’année dernière, 49,7% des entreprises québécoises affirmaient avoir refusé des contrats faute de main-d’œuvre. Pourtant, des technologies comme l’intelligence artificielle permettent de pallier ce problème en plus d’augmenter l’efficacité des entreprises, alors pourquoi autant d’organisations hésitent encore à emboîter le pas?

Joignez-vous à nous pour en savoir plus sur ces exemples applicable à l’industrie de la foresterie:

  • L’optimisation de la production de pièces architecturales (Chantiers Chibougamau);
  • L’utilisation de l’IA pour le contrôle qualité des produits (Litières Ouellet);
  • Réduire les coûts grâce à la maintenance prédictive (ex : Robco);
  • La robotisation avec prise de décision (Mirage);
  • La prédiction des ventes grâce à l’intelligence artificielle (SBI).

 


Jean Daniel Sylvain 20231103

Comment l’intelligence artificielle peut-elle transformer la cartographie des écosystèmes forestiers et soutenir une foresterie de précision

Monsieur Jean-Daniel Sylvain, géographe, Ph. D., chercheur
Direction de la recherche forestière, ministère des Ressources naturelles et des Forêts

Acquérir une compréhension fine et détaillée des différentes composantes des écosystèmes forestiers est crucial pour cibler les enjeux susceptibles d’influencer l’aménagement de la forêt sous un climat futur. Notre équipe de recherche travaille activement à concevoir des méthodes pour suivre l’évolution des peuplements forestiers, notamment en rehaussant la qualité et la précision des informations utilisées pour la planification et la gestion forestière. La présentation fera état de nos plus récents travaux sur la cartographie haute résolution des attributs du couvert forestier à l’aide des algorithmes de vision par ordinateur, et présentera leurs retombées potentielles sur l’aménagement.


GuillaumeDrolet

L'intelligence artificielle en soutien à une cartographie à haute résolution spatiale de la sévérité de brûlage des feux

Monsieur Guillaume Drolet, ing.f., M. Sc., Chercheur
Direction de la recherche forestière, ministère des Ressources naturelles et des Forêts

Dans un contexte de planification des activités d’aménagement forestier à la suite du passage du feu, détenir une information spatialement détaillée sur le degré d’intensité des dommages aux peuplements est essentiel pour planifier les interventions, tant pour la récupération des bois brûlés que pour la remise en production. Ces informations contribuent aussi à répondre à une panoplie d’enjeux liés à l’utilisation des territoires brûlés, surtout après une saison des feux de forêt exceptionnelle comme celle de 2023. Notre équipe de recherche a conçu un outil qui permet de générer rapidement et précisément des cartes détaillées de la sévérité du brûlage en utilisant l’imagerie satellitaire à haute résolution spatiale et des algorithmes d’apprentissage automatisé.


Coûts et inscription 

  • Inscription membre régulier - 250$
  • Inscription non-membre - 300$
  • Inscription membre retraité et étudiant- 150$

 bouton inscription

Cette formation comptera pour 7 heures de formation continue obligatoire