L’Ordre délivre, sous certaines conditions, un permis aux candidats qui détiennent déjà un permis ou une autorisation légale d’exercer la profession d’ingénieur forestier émis par certains organismes provinciaux désignés.

Toutefois, il peut émettre, également sous certaines conditions, un permis à un diplômé  d’un programme canadien en foresterie accrédité par le Bureau Canadien d’Agrément en Foresterie (BCAF) qui ne détient pas encore de permis dans une autre province.

Si vous êtes diplômé d’une université canadienne et ne détenez pas un permis en vigueur dans une autre province canadienne ou n’êtes pas diplômé d’un programme accrédité par le BCAF, veuillez vous référer à la section : Équivalence de diplôme ou de formation

Est du Canada
(Ontario, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve)

Détenteur d’un permis

Diplômé d’un programme accrédité par le Bureau Canadien d’Agrément en Foresterie (BCAF)
(sans toutefois détenir un permis de pratique dans une autre province)

Ouest du Canada
(Colombie-Britannique, Alberta, Saskatchewan, Manitoba)

Détenteur d’un permis

Diplômé d’un programme accrédité par le Bureau Canadien d’Agrément en Foresterie (BCAF)
(sans toutefois détenir un permis de pratique dans une autre province)

Est du Canada - Détenteur d’un permis

Détenteur d’un permis dans l’une des provinces de l’Est du Canada
(Ontario, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve)

L’Ordre peut délivrer un permis d’exercice aux candidats qui ont déjà un permis d’exercice dans une autre province canadienne. Ils devront cependant remplir toutes les exigences suivantes :

  1. Faire et réussir l’Examen de législation forestière du Québec de l’Ordre ou fournir la preuve de réussite du cours DRT-2905 Législation forestière et éthique dispensé par l’Université Laval.
  2. Suivre une formation portant sur les lois et règlements régissant la profession d’ingénieur forestier au Québec, d’une durée de 7 heures, dispensée par l’Ordre;
  3. Faire et réussir l’Examen de français de l’Office québécois de la langue française du Québec, lorsque requis. (Voir chapitre V de la Charte de la langue française)

Pour en savoir plus sur les conditions d’admission, consultez le Règlement ou contactez :

Mme Sylvie Vallée
Adjointe aux affaires professionnelles
Ordre des ingénieurs forestiers du Québec
Tél. : 418-650-2411, poste 106
Courriel : sylvie.vallee@oifq.com

Document téléchargeable

Demande d’ouverture de dossier

Est du Canada

Diplômé d’un programme accrédité par le Bureau Canadien d’Agrément en Foresterie (BCAF) sans toutefois détenir un permis de pratique dans une autre province

Le candidat qui a obtenu un diplôme d’un programme accrédité par le Bureau Canadien d’Agrément en Foresterie doit, à l’ouverture de son dossier, fournir la preuve de l’obtention de celui-ci. Il devra ensuite remplir les exigences suivantes :

  1. Compléter le stage de formation professionnelle de 32 semaines.
  2. Faire et réussir l’Examen de législation forestière du Québec de l’Ordre ou fournir la preuve de réussite du cours DRT-2905 Législation forestière et éthique dispensé par l’Université Laval.
  3. Faire et réussir l’Examen de français de l’Office québécois de la langue française du Québec, lorsque requis. (Voir chapitre V de la Charte de la langue française)

Si vous avez reçu votre diplôme depuis plus de 5 ans, votre dossier devra être étudié par le Comité d’admission de l’Ordre, en vertu du Règlement sur les stages de perfectionnement des ingénieurs forestiers et de la Politique d’inscription tardive de l’Ordre.

Pour en savoir plus sur les conditions d’admission, contactez :

Mme Sylvie Vallée
Adjointe aux affaires professionnelles
Ordre des ingénieurs forestiers du Québec
Tél. : 418-650-2411, poste 106
Courriel : sylvie.vallee@oifq.com

Liens d’intérêt

Charte de l’Office québécois de la langue française, chapitre V

Stage de formation professionnelle

Politique d’inscription tardive

Règlement sur les stages de perfectionnement des ingénieurs forestiers (r.12)

Documents téléchargeables

Demande d’ouverture de dossier

Formulaire Demande de délivrance de permis et d’inscription au Tableau des membres


Canada - BCAF

Équivalence de diplôme ou de formation

L’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec accorde, sous certaines conditions, des équivalences de formation au candidat qui ne détient pas le diplôme universitaire de premier cycle en génie forestier ou génie du bois obtenu au Québec.

L’équivalence de formation est la reconnaissance par l’Ordre que la formation d’une personne démontre un niveau de connaissances et d’habilités équivalent à celui acquis par le titulaire d’un diplôme donnant ouverture au permis.

Pour qu’une formation soit reconnue équivalente, le candidat doit démontrer que son niveau de connaissances et d’habiletés est équivalent à celui acquis par le titulaire du diplôme en génie forestier obtenu au Québec.

Pour obtenir le permis, il doit notamment ouvrir un dossier et faire une demande d’analyse de dossier.

Si l’équivalence de diplôme ou de formation est accordée, le candidat, en plus de répondre aux exigences particulières qui peuvent lui être demandées, devra effectuer un stage de formation professionnelle et s’inscrire au Tableau de l’Ordre à chaque année pour avoir le droit d’exercer la profession.

Pour en savoir plus sur les conditions d’admission, consultez le Cahier de candidature qui vous guidera dans toutes les étapes pour faire votre demande d’équivalence de diplôme ou de formation, aux fins de la délivrance d’un permis de l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec ou contactez :

Mme Sylvie Vallée
Adjointe aux affaires professionnelles
Ordre des ingénieurs forestiers du Québec
Tél. : 418-650-2411, poste 106
Courriel : sylvie.vallee@oifq.com

Liens d’intérêt

Règlement sur les normes d’équivalence de diplôme et de formation aux fins de la délivrance d’un permis de l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec (r.8.1)

Stage de formation professionnelle

Documents téléchargeables

Demande d’ouverture de dossier

Ouest du Canada - Détenteur d’un permis

L’Ordre peut délivrer un permis d’exercice aux candidats qui ont déjà un permis d’exercice dans une autre province canadienne. Ils devront cependant remplir toutes les exigences suivantes :

  1. Faire et réussir l'Examen d’écologie forestière élaboré par l’Ordre ou fournir la preuve de réussite du cours FORu20112025 Aménagement écosystémique des forêts du Québec dispensé par l’Université Laval ;
  2. Faire et réussir l’Examen de législation forestière du Québec de l’Ordre ou fournir la preuve de réussite du cours DRT-2905 Législation forestière et éthique dispensé par l’Université Laval ;
  3. Suivre une formation portant sur les lois et règlements régissant la profession d’ingénieur forestier au Québec, d’une durée de 7 heures, dispensée par l’Ordre ;
  4. Faire et réussir l’Examen de français de l’Office québécois de la langue française du Québec, lorsque requis. (Voir chapitre V de la Charte de la langue française).

Pour en savoir plus sur les conditions d’admission, consultez le Règlement ou contactez :

Mme Sylvie Vallée
Adjointe aux affaires professionnelles
Ordre des ingénieurs forestiers du Québec
Tél. : 418-650-2411, poste 106
Courriel : sylvie.vallee@oifq.com

Document téléchargeable

Demande d’ouverture de dossier

Ouest du Canada - BCAF

Diplômé d’un programme accrédité par le Bureau Canadien d’Agrément en Foresterie sans toutefois détenir un permis de pratique dans une autre province

Le candidat qui a obtenu un diplôme d’un programme accrédité par le Bureau Canadien d’Agrément en Foresterie doit, à l’ouverture de son dossier, fournir la preuve de l’obtention de celui-ci. Il devra ensuite remplir les exigences suivantes :

  1. Compléter le stage de formation professionnelle de 32 semaines ;
  2. Faire et réussir l’Examen d’écologie forestière élaboré par l’Ordre ou fournir la preuve de réussite du cours FOR-2025 Aménagement écosystémique des forêts du Québec dispensé par l’Université Laval ;
  3. Faire et réussir l’Examen de législation forestière du Québec de l’Ordre ou fournir la preuve de réussite du cours DRT-2905 Législation forestière et éthique dispensé par l’Université Laval ;
  4. Faire et réussir l’Examen de français de l’Office québécois de la langue française du Québec, lorsque requis. (Voir chapitre V de la Charte de la langue française).

Si vous avez reçu votre diplôme depuis plus de 5 ans, votre dossier devra être étudié par le Comité d’admission de l’Ordre, en vertu du Règlement sur les stages de perfectionnement des ingénieurs forestiers et de la Politique d’inscription tardive de l’Ordre.

Pour en savoir plus sur les conditions d’admission, contactez :

Mme Sylvie Vallée
Adjointe aux affaires professionnelles
Ordre des ingénieurs forestiers du Québec
Tél. : 418-650-2411, poste 106
Courriel : sylvie.vallee@oifq.com

Liens d’intérêt

Charte de l’Office québécois de la langue française, chapitre V

Stage de formation professionnelle

Politique d’inscription tardive

Documents téléchargeables

Demande d’ouverture de dossier

Formulaire Demande de délivrance de permis et d’inscription au Tableau des membres